Comprendre le génie dans le fonctionnement pompes à chaleur air-air

Les pompes à chaleur à système aérothermique sont un procédé qui, en utilisant le principe de la compression de vapeur, transfère l’air chaud d’un endroit à un autre exactement de la même manière que le système d’un réfrigérateur. Avant d’examiner la contribution de la technologie dans ce domaine, il est important de noter que l’air, même à une basse température, contient toujours de la chaleur à puiser. Aussi, ce type de thermopompe est dans la capacité d’extraire de l’énergie calorifique même à une température en dessous de 15°C. Comment fonctionne cet ingénieux appareil électrique ?

Les atouts du mécanisme de la pompe à chaleur air-air

Les performances de la pompe de chaleur air-eau pas cher sont mesurées à l’aide d’un coefficient de performance (COP). Cette indication peut avoir des valeurs différentes qui signifient combien d’unités de chaleur sont produites en utilisant une certaine quantité d’énergie.

Il existe des avantages principaux liés à cette technologie à la fois sur le plan environnemental et économique. De un, les thermopompes à air n’ont aucun impact sur l’environnement aussi important, car la chaleur qu’elles utilisent pour le processus est extraite de l’air. L’énergie calorifique est ensuite régénérée en continu tout en continuant à utiliser l’électricité. Sur le plan financier, l’utilisation d’une PAC air-air permet de réaliser des économies sur les chauffages électriques, il est soutenu par certains organismes, tels que l’ANAH. Cette entité encourage les ménages nécessiteux à l’exploitation de la chaleur renouvelable. L’autre motivation la démarche de réduction d’émissions de carbone en utilisant moins de combustibles nocifs. De plus, la PAC air-air ne nécessite pas de maintenance fréquente, mais elle fonctionne généralement bien après l’installation. Le coût d’installation est abordable comparé à celui des pompes géothermiques, car elle ne nécessite aucun type de site d’excavation.

PAC à source d’air et prélèvement d’énergie quelle que soit la température

De par les avantages de la PAC air-air, il est difficile de ne pas évoquer la contribution de la technologie dans le processus de fabrication. La pompe à chaleur à système aérothermique se compose de deux serpentins d’échangeur. L’un, externe, est destiné pour capter de l’air extérieur chaud, et un autre, interne, conçu pour pousser l’air à travers le système de chauffage.

D’un point de vue plus rapproché, le système de pompe à chaleur air-air est constitué de quatre éléments principaux assurant le rôle de réfrigérant. En d’autres termes, ils sont ils permettent la transformation d’énergie calorifique en gaz. Ce sont :

  • Le compresseur
  • Le condenseur
  • Le détendeur
  • L’évaporateur

Quand le circuit de réfrigération est mis en marche pour atteindre le système de chauffage, la température élevée (généralement supérieure ou égale à 100°C) le transforme en vapeur ou en gaz. En revanche, l’énergie prélevée de l’air extérieur produit de la chaleur. Le gaz passe ensuite dans le compresseur qui augmente à son tour sa température, puis à travers le détendeur qui fait entrer l’air chaud dans l’habitation. Ensuite, l’air chaud passe dans un condenseur qui assure de nouveau la transformation de gaz en liquide. La chaleur produite par l’énergie dans la phase d’évaporation s’invite à nouveau dans l’échangeur de chaleur pour reprendre le cycle.